L'Atoll 2

beaucouzé, angers (49)

extension de l’atoll, premier éco-park commercial de france
architecte co-mandataire, en association avec aavp - vincent parreira
maître d’ouvrage : angers loire métropole
investisseur : compagnie de phalsbourg

étude 2013
11 420 m² sp

Symbole d’entrée de ville, l’Atoll s’est installé dans le territoire angevin en se démarquant par son échelle commerciale et par une double peau harmonieuse et nacrée. Au pied de cette véture, le paysage rural reste perceptible et doit faire l’objet d’une nouvelle phase d’urbanisation commerciale et de service, un deuxième acte. L’urbanisation de la zone B au pied de l’Atoll ouvre une nouvelle phase de développement de l’entrée de ville angevine. Le défi consiste ici à proposer une écriture commerciale répondant autant à la force de l’Atoll qu’à l’urbanisation future des zones C et des zones D.
Ainsi, deux parcelles se développent sur un tiers du linéaire de façade de l’Atoll. La mise en valeur des entrées et du paysage de l’Atoll est conservée. Les nouveaux bâtiments restent inférieurs à la hauteur de l’Atoll. Les vues traversantes rythment l’axe de la future ZAC, l’urbanisent. Les programmes commerciaux s’intègrent dans cette volumétrie et les façades commerciales s’ouvrent au maximum sur le Ring. Si l’implantation vient fermer la boucle paysagère, la volumétrie extraite de ce nouveau paysage se plie tel un origami en fonction du programme iclus et pour respecter les vues, l’espace et l’Atoll. Les façades commerciales s’ouvrent alors selon les volontés et les usages futurs.